Related Posts with Thumbnails

Le Bonheur est dans ma cuisine

Le bonheur est dans ma cuisine ...



28 décembre 2011

Macarons : bilan 2011 ou la spirale infernale de l’échec !!

J’avais pas trop mal commencé 2011 avec des macarons à la violette et puis après tout s’est enchainé, jugez plutôt le carnage avec photos à l’appui :

 

Macarons violetteMacarons à la violette :

La collerette est là et les coques ont bien monté mais étant donné que je n’ai pas tamisé et pas cassé les blancs en avance, mes coques ne sont pas lisses et brillantes. De plus la couleur violette a viré au rose lors de la cuisson. Pour finir, je me suis plantée dans les proportions pour la ganache. Elle était trop liquide et ça dégoulinait, une horreur !  Le macarons de la photo a l’air pas mal mais en réalité j’ai sélectionné le moins moche. Niveau gustatif, c’était pas mal !

 

 

Macarons salidouMacarons au Salidou :

J’ai changé de recette, j’ai pris celle de ChefNini et suivi tous ses conseils … sauf que je n’ai pas respecté les proportions de blanc d’œufs et de poudre d’amandes car j’avais l’habitude d’une recette avec du tant pour tant et j’en avais d’avance. Je ne sais pas ce qui m’a pris …. ah si ! Je me souviens : j’avais la flemme de retamiser la poudre d’amandes car je n’avais pas de mixeur pour avoir une poudre fine et j’avais passé deux heures à tamiser avec du matos de merde … depuis j’ai investi dans du matos de pro : mini hachoir et tamis de pâtissier. Bref. le résultat m’a convaincu de ne plus modifier quoi que ce soit de la recette ! Voyez vous-même la photo !

Gustativement ? Rien à dire, on s’est régalés.

 

 

MACARONS ORANGE CURD

Macarons à l’Orange Curd :

Alors là , je crois que j’ai atteint l’apogée du rattage ! La fournée a terminé à la poubelle : IN-MAN-GEABLE !!!

Aspect visuel ? Zérooooo !!!! Note gustative ? Zérooooo !!!!

Ce qui s’est passé ? Ben j’en sais rien. A la sortie du four ils avaient une sale gueule mais je ne m’avoue jamais vaincue. Un macaron raté reste toujours mangeable. Ah ah ah !! Que je croyais !! J’avais improvisé un Orange Curd car au départ je voulais faire du Lemon Curd mais j’avais plus de citrons. Je sais pas, après une nuit au frigo et enfermé dans une boite Tupperware, ils se sont complètement désintégrés ! Oui “désintégrés”. La crème a complètement humidifié les macarons si bien que ne pouvais même pas les toucher. Pour illustrer, ils avaient la texture d’un petit beurre qu’on a trempé longuement dans du lait !

 

 

macarons pistacheMacarons à la pistache :

Collerette : ok

Couleur : ok

Ganache : ok

Par contre, ils sont tout plats !

Suite à mon échec précédent, j’ai laissé s’écouler plusieurs mois et j’ai décidé de revenir à la recette “tant pour tant et meringue italienne” qui m’avait mieux réussie jusqu’ici. Cette fois-ci j’ai pris la recette de Pierre Hermé.

Je crois que c’est la meringue italienne que j’ai foirée. Je l’ai vu de suite … elle n’avait pas la même texture que d’habitude ! Elle était trop liquide.

Niveau gustatif, rien à dire ! Un régal !

 

 ___________________________________________________________

Plan d’action :

1.  Je crois que je vais revenir à ma recette de départ, celle qu’on m’avait donnée lorsque j’avais pris un cours à L’atelier de cuisine gourmande

2.  Je vais arrêter de préparer des petites quantités de macarons (une vingtaine) et je vais recommencer à préparer mes macarons en grosse quantité.

3.  Dorénavant je veillerai à séparer mes blancs une semaine à l’avance.

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires sur Macarons : bilan 2011 ou la spirale infernale de l’échec !!

    Le macaron c'est super bon mais il faut s'entrainer pour réussir à le faire (il va vraiment falloir que je m'y mette)!!! C'est bien plus facile de le manger!!! Bonne soirée.

    Posté par Vanille, 28 décembre 2011 à 22:38 | | Répondre
  • Bon, si j'avoue que je sépare les blancs des jaunes au moment de les faire et qu'en plus, je ne pèse pas les ingrédients.... je vais me faire trucider
    et pourtant ça marche : j'ai de beau macarons mangeables et présentable
    ceux à la violette me tente là

    Posté par Catherine, 28 décembre 2011 à 22:48 | | Répondre
  • Le truc énorme c'est qu'avant moi aussi je les faisais toujours "à l'arrache" c'est-à-dire sans tamiser et en cassant les oeufs sur le moment et je n'avais jamais raté ! Mais là je ne ne sais pas ce qui se passe depuis un an ! Peut-être que 2012 sera plus propice !!

    Posté par Seveuh, 28 décembre 2011 à 22:53 | | Répondre
  • Hihihi ça me remémore les nombreux «macarons» que j'ai fait! Je ne désespère pas, je vais réessayer!!

    Posté par Julie, 29 décembre 2011 à 04:45 | | Répondre
  • Irresistible de drôlerie.

    Ceci dit, la pâtisserie, c'est la précision des recettes à l'état pur, la qualité des ingrédient, le respect des proportion au trame pres, de bon outils dont le four, le respect du timing. Sinon, on expérimente et on fait parfois des découvertes.

    Posté par Iker, 29 décembre 2011 à 04:57 | | Répondre
  • J'ai une grande expérience du macaron, j'en fais régulièrement lorsque je donne des cours ou que je vends des boîtes qu'on me commande.
    Personnellement j'utilise la recette de Lenôtre et ça n'est pas une meringue à l'italienne. J'ai franchement eu que très peu d'échec mais ça arrive. La recette sur mon blog donne entre 50 et 60 macarons donc 100 et 120 coques. Au pire même si ça te paraît beaucoup tu peux congeler les coques non garnies.
    Ensuite je sépare mes blancs des jaunes environ 3 jours avant mais il m'est déjà arrivé de le faire au dernier moment et ça fonctionne tout autant. Parfois j'utilise même des blancs que j'avais congelé.
    Voilà, si tu as d'autres questions, n'hésites pas et si tu es en région parisienne je donne des cours au cas où
    Joyeuses fêtes

    Posté par philo, 29 décembre 2011 à 08:36 | | Répondre
  • J'ai foiré pas mal de fois mes macarons avant d'en réussir! et encore je suis loin d'être une pro! le principal c'est le goût!! ^^ Belle journée miss. bises

    Posté par poupougnette, 29 décembre 2011 à 09:39 | | Répondre
  • C'est rogolo comme article, j'aurais pu écrire le même !!! mdr
    J'ai bien réussi les touts premiers macarons que j'ai fait, tous les essais suivant ont été des echecs ! Je voulais m'y mettre pendant les vacances mais mon porte monnaie fait la tronche (hihihi), alors je vais devoir attendre janvier, peut être même février pour m'acheter le matos de pro !
    je suis pesuadée que les echecs chez moi viennent du matériel, pas de tamis, pas de plaque sauf la lèche-frite ... comment tu veux que j'y arrive ! mdr !
    biz et bonne journée

    Posté par Emilie, 29 décembre 2011 à 10:15 | | Répondre
  • voilà qui me conforte dans l'idée de ne pas même pas tenter et puis Ladurée et Hermé sont à côté alors quand j'en ai envie (ce qui est super rare) je file direct à la boutique... je sais trop facile
    bonne année gourmande

    Posté par marie, 04 janvier 2012 à 09:10 | | Répondre
Nouveau commentaire