Related Posts with Thumbnails

Le Bonheur est dans ma cuisine

Le bonheur est dans ma cuisine ...



28 décembre 2014

Chocolats de Noël fourrés à la ganache chocolat noir et piment d’Espelette

Vous le savez maintenant : je suis une bloggeuse en carton ! Je ne publie jamais un article à temps, j’ai plein de projets, plein d’articles en attente depuis plusieurs mois voire plusieurs années. Je publie des recettes de glaces en novembre, des recettes d’halloween en janvier et celles de Noël en juin.

Mais cette année j’ai décidé de me mettre des coups de pieds au cul, de me fixer des objectifs et surtout de les atteindre ! Faut dire, je ne travaille pas en ce moment, ça aide !

Bref. Je m’étais fixée 3 objectifs (réalistes et réalisables) avant les fêtes :

1. Faire une maison en pain d’épices : check !

2. Faire une buche de noël : check !

3. Et enfin, faire des chocolats : check !

Chocolat

Ils sont loin d’être parfaits. La finition est grossière. J’ai laissé des bulles d’air et je les ai un peu cassés au démoulage (la délicatesse c’est pas mon fort). Mais pour un premier essai je trouve ça plutôt pas mal.

Le tempérage du chocolat avait l’air d’être un truc compliqué mais en fait ça ne l’est pas du tout. J’ai pris tous les conseils et techniques du tempérage ICI.

Je n’avais qu’un seul petit moule silikomart de 15 chocolats. C’est peu. Je vais investir dans d’autres moules avec d’autres formes pour l’année prochaine. J’ai déjà plein d’idées. Pour ce premier essai il me restait de la ganache du glaçage de mon gâteau damier (raté) à laquelle j’ai simplement rajouté du piment d’Espelette.

Bubu, mon testeur officiel je vous le rappelle, trouvais que ça piquait trop. Moi je dis qu’il faut que ça pique parce que si c’est pour qu’on ne le sente pas c’est pas la peine de faire des chocolats au piment. De toutes façons si on aime le piment c’est qu’on aime quand ça pique. Bref. si vous n’aimez pas quand ça pique, ne faites pas ces chocolats ça ne sert à rien. Moi j’ai a-do-ré ! J’en referai c’est sûr.

RECETTE :       Préparation : 45 min  

INGREDIENTS :  Pour 15 chocolats

Enrobage :
- 50g de chocolat noir (Nestlé Dessert 52% pour moi) 
  
Ganache : 
- 80g de chocolat noir 
- 8cl de crème liquide
- 8g de beurre
- 1 cuillère à café de piment d'Espelette en poudre


PREPARATION :  

Préparation de la ganache :
Porter la crème à ébullition. Hors du feu, ajouter le chocolat coupé en carrés et le laisser fondre en remuant. Ajouter le beurre puis le piment d’Espelette. Réserver au frais.

Tempérage du chocolat :
Faire fondre deux tiers de la quantité de chocolat coupé en petits carrés au bain-marie. Contrôler la température à l’aide d’une thermo-sonde de cuisine. Laisser fondre jusqu’à atteindre 50-55°C.  
C’est l’étape 1 : la fonte du chocolat.  

Ajouter ensuite le dernier tiers de chocolat et faire fondre hors du bain-marie en remuant continuellement jusqu’à ce que la température du chocolat descende à 27-28°C (étape 2).

Une fois le chocolat complètement fondu, remettre sur le bain-marie pour faire remonter la température à 30-32°C. C’est la température de cristallisation et donc de travail du chocolat. 

Confection des chocolats :
Verser le chocolat fondu dans les empreintes du moule à chocolats. Attendre quelques secondes. Le chocolat au contact du moule va durcir. Retourner le moule au dessus d’un plat pour vider l’excédent. Placer quelques minutes au réfrigérateur.

Sortir du réfrigérateur et garnir l’intérieur des chocolats avec la ganache. Remettre au réfrigérateur quelques minutes.

Refermer les chocolats avec le chocolat fondu. Lisser la surface avec une spatule et replacer au réfrigérateur avant de démouler.

.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires sur Chocolats de Noël fourrés à la ganache chocolat noir et piment d’Espelette

    Bonjour,
    Merci pour cette recette, faite à 2 reprises coup sur coup, la 2e avec même 1cc de piment d'espelette supplémentaire.

    Posté par bene, 10 octobre 2016 à 12:54 | | Répondre
Nouveau commentaire