Related Posts with Thumbnails

Le Bonheur est dans ma cuisine

Le bonheur est dans ma cuisine ...



09 novembre 2015

Un pinata cake pour ma princesse

C’est avec énormément de retard que je publie cette recette car l’anniversaire de ma petite princesse c’était quand même le 14 septembre … oups ! presque 2 mois de retard !

Pinata cake 2Bref. mieux vaut tard que jamais ! En tout état de cause, voici le résultat de ma deuxième expérience en pâte à sucre (ou “pâte à modeler mais qui se mange” comme dirait ma fille). Et j’avoue n’être pas peu fière Rire

Pour les 2 ans de Mathilde, je m’étais essayée à la pâte à sucre avec le fameux gâteau “La marre aux cochons”. Je me suis ainsi rendue compte que ce n’était pas très compliqué à travailler et puis surtout que c’est hyper bon !! J’ai lu sur des forums que certaines personnes la mette de côté et ne la mangent pas. Déjà je me dis “quel gâchis !” et puis ensuite je comprends pas parce que moi je me retiens de ne pas la manger directement comme ça !

Copie de Copie de DSC04920Ma fille m’avait expressément demandé que je lui fasse “un gâteau en forme de couronne”. Bien, bien, bien … J’ai recherché des tutoriels pour confectionner une couronne en pâte à sucre puis après réflexion je suis partie sur une déco beaucoup plus simple car je ne suis qu’une débutante. Je me suis donc essayée au fameux effet matelassé et j’’ai trouvé chez Claire’s des jolis diadèmes et baguettes magiques avec lesquelles je pourrai customizer mon gâteau.

Je stressais énormément de ne pas réussir la délicate opération de recouvrir le gâteau en pâte à sucre. J’avais peur que tout se déchire et que ce soit complètement raté. Au final, ce n’est pas parfait mais pour une première fois je suis plutôt fière. Le plus dur a été d’avoir une surface bien lisse jusqu’en bas. Je comprends mieux maintenant pourquoi certaines mettent un ruban à la base de leur gâteau. Je prends note de l’astuce pour la prochaine fois !

DSC05014 - Copie

La recette choisie pour ce gâteau de fête était chocolatée. Of course puisque ma fille ne jure que par le chocolat ! Cette fois-ci j’ai pris la recette du gâteau au chocolat de ma maman. Une recette testée et validée depuis des décennies puisque c’est celle qu’elle utilise depuis qu’on est petits pour nos gâteaux d’anniversaires à mon frère et à moi.

Pour le fourrage, pas d’excentricité non plus, que de la valeur sure : curd framboise + chantilly mascarpone. Bref. une petite tuerie !! Le gâteau n’a pas fait long feu !

Au centre, une méga surprise à la découpe et qui a eu son petit effet je l’avoue ! Et c’est là tout le principe du pinata cake. On coupe le gâteau en 3 disques et sur celui du milieu, on retire une partie pour créer une cavité que l’on va garnir de bonbons. Petit bémol cependant, étant donné que mon gâteau était garni de chantilly, je l’ai placé au frigo. Seulement les bonbons au frigo c’est pas génial, ils étaient tout durs ! Donc le pinata cake à refaire mais dans un gâteau garni de ganache, de pâte à tartiner ou de confiture qui restera à température ambiante.

Shéma gâteau

Pour finir j’ai recouvert mon gâteau d’une ganache au chocolat au lait afin de coller la pâte à sucre et de l’isoler de la crème chantilly car la pâte à sucre n’aime pas l’humidité et si je l’avait mise directement en contact avec la crème chantilly elle aurait complètement fondu.

Pour ce qui est de l’organisation et du timing, l’avant-veille, j’ai préparé et cuit le gâteau. La veille j’ai confectionné mes décos en pâte à sucre (lettres du prénom et chiffre “3”) et découpé mon gâteau. Je l’ai fourré de curd framboise et de chantilly mascarpone. Et je l’ai également garni de bonbons. Enfin, le matin-même, j’ai recouvert le gâteau de ganache au chocolat au lait puis j’ai étalé ma pâte à sucre et l’en ai recouvert. Pour finir, j’ai réalisé ma déco matelassée et ai collé les lettres et le chiffre 3. Puis juste au moment de servir j’ai posé le diadème et la baguette magique sur le gâteau.

Autre précision : pour la cuisson, j’ai appliqué la technique du torchon humide autour du moule. Sur les gros gâteaux cela permet d’obtenir une cuisson uniforme. Ainsi le cœur du gâteau est bien cuit sans que les bords ne soient secs. De plus, cela permet d’obtenir un gâteau plat, sans grosse bosse sur le dessus. J’ai trouvé l’astuce sur le blog de La lettre gourmande. Elle donne plein de conseils de cuisson notamment concernant les baking strips que l’on peut aisément remplacer par des torchons mouillés, ce que j’ai fait. Par contre, j’avais oublié de les emballer dans du papier aluminium. J’ai donc découvert qu’un torchon ça peut bruler !! Oups ! Embarrassé

RECETTE :        Préparation : 1h30      /     Cuisson : 1h 

INGREDIENTSPour 1 gâteau de 20cm de diamètre et 10cm de haut (12 parts)   

Gâteau au chocolat :
- 6 œufs 
- 150g de sucre
- 150g de beurre demi-sel
- 150g de farine
- 300g de chocolat (j’utilise du 52% de cacao)
- 1 paquet de levure chimique 
- 1 cuillère à soupe de rhum (ou plus selon les goûts)

Curd framboises :    
- 300g de framboises surgelées
- 1 cuillère à soupe de jus de citron
- 1 cuillère à soupe de maïzena

Chantilly mascarpone :
- 200g de crème liquide entière
- 100g de mascarpone
- 20g de sucre glace

Ganache au chocolat au lait :
- 200g de chocolat au lait (j’ai pris du Milka)
- 100g de crème liquide

Pour la déco :
- 250g de pâte à sucre blanche 
- 100g de pâte à sucre lilas
- Des perles en sucre argentées

PREPARATION :    

Préparation du gâteau au chocolat :
Préchauffer le four à 160°C. 
Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Monter les blancs en neige. Réserver.
Dans une casserole, sur feu doux, mettre à fondre le chocolat cassé en morceaux avec le beurre. Retirer du feu. Ajouter le sucre. Bien mélanger. Ajouter les jaunes d’œufs un à un en remuant bien entre chaque ajout. Ajouter le rhum. Ajouter la farine et la levure. Pour terminer, incorporer délicatement les blancs à cette préparation.
Enfourner 50 minutes à 160°C. Dans le rack du bas et avec des torchons mouillés tout autour du moule. Laisser refroidir complètement avant de couper et de garnir le gâteau.

Préparation du curd framboises :
Dans une casserole, verser les framboises encore congelées.Ajouter la maïzena préalablement dissoute dans le jus de citron et laisser fondre en remuant sur feu doux pendant environ 5 minutes. Réserver au frais.

Chantilly mascarpone :
Verser la crème bien froide dans un saladier ayant passé 10 minutes au congélateur. Monter la chantilly au batteur. Ajouter la sucre et le mascarpone. Continuer à battre jusqu’à obtention d’une crème bien homogène. Réserver au frais.

Ganache au chocolat au lait :
Mettre à fondre, au bain marie ou au micro-onde, le chocolat au lait coupé en morceaux. Ajouter la crème liquide chauffée et remuer jusqu’à obtention d’une ganache bien lisse. Réserver au frais.

Montage :
1. Couper le gâteau en 3 disques de même épaisseur. A l’aide d’un gabarit ou d’un emporte pièce, retirer le centre d’un des 3 disques.Ce disque troué sera au centre du gâteau et formera la cavité que l’on garnira de bonbons.
2.Tartiner généreusement le dessus du premier disque (ne pas tartiner le centre !) avec le curd framboise puis la chantilly au mascarpone.
Placer par dessus le deuxième disque (celui avec le trou au milieu). Garnir la cavité ainsi formée avec les bonbons. Tartiner le dessus du disque de gâteau curd framboise puis de chantilly au mascarpone.
Refermer le gâteau avec le dernier disque. 
3.Tartiner généreusement le dessus et les cotés du gâteau avec la ganache au chocolat au lait. Réserver au frais. 

Décoration :
Saupoudrer le plan de travail de sucre glace. Malaxer la pâte à sucre blanche pour la réchauffer. A l’aide d’un rouleau à pâtisserie l’étaler en formant un disque d’au moins 35cm de diamètre. Recouvrir le gâteau avec la pâte à sucre et lisser avec précaution. Couper ce qui dépasse en bas. 
A l’aide d’un croisillon et d’une roulette, effectuer la décoration “matelassé” selon cette technique –CLIC-
Coller les billes argentées avec un pinceau et de l’eau sur chaque croisement.
Toujours avec de l’eau, coller les lettres et le chiffre que l’on a découpés à l’emporte pièce la veille sur le dessus du gâteau. Décorer avec le diadème au moment de servir.

Nb : Ne conserver le gâteau au réfrigérateur que si vous avez un froid ventilé car la pâte à sucre déteste l’humidité et fond.

D’autres gâteaux festifs et décorés :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires sur Un pinata cake pour ma princesse

Nouveau commentaire